Le partage

Leave a comment
Share
J’ai fui la guerre avec ma famille et je suis venue en France.
Je partage mon temps entre l’éducation de mes enfants, l’apprentissage du Français et le bénévolat au Secours Populaire.
J’apprécie à sa juste valeur toute l’aide que je reçois et de mon côté je m’engage auprès de ceux qui sont dans le besoin. Plusieurs fois par semaine je me rends au local du Secours Populaire pour aider au vestiaire.
Cela me permet de me rendre utile, de faire connaissance avec d’autres personnes et de parler Français.
Je cherche du travail et j’espère que j’en trouverai bientôt, mais je continuerai toujours à faire du bénévolat c’est devenu un besoin pour moi.

Rosa BEKSOULTANOV
Juin 2011

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.