Le mystère des papiers rouges et des pétards

Leave a comment
Share
En Chine, la nouvelle année commence au premier mois du calendrier lunaire, un calendrier traditionnel qu’on ’utilise pour les fêtes et l’agriculture. Il y a une légende qu’on raconte à propos de cette fête.
Il était une fois un monstre qui s’appelait « Année ». Il avait une grande bouche qui pouvait manger beaucoup de personnes en une seule fois. Les gens avaient peur de lui. Un jour, un vieil homme s’est engagé à dompter « Année ».
Le vieil homme a dit à « Année » : «  On me dit que vous êtes très fort. Est-ce que vous pouvez manger les autres monstres ? ». Alors « Année » a mangé la plupart des monstres.
Ensuite, le vieil homme a rendu « Année » invisible. Avant de partir, le vieil homme a dit que « Année » avaient peur des papiers rouges et du bruit. Les gens se sont mis alors à coller des papiers rouges autour des murs et des fenêtres et à faire partir des pétards pour se protéger contre « Année ».
Cette pratique a été transmise par toutes les générations. Le sens du mot « passer l’année » a changé, « se cacher d’Année est devenu : célébrer la fête de la nouvelle année ». Aujourd’hui tout le monde colle des papiers rouges et fait partir des pétards. C’est devenu une coutume. En plus, c’est très animé. Ça c’est l’origine de la fête de la nouvelle année chinoise.

YU Haiyan
Mai 2013

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.